Dominique Bailly

Interventions dans le Paysage
Sculptures et Dessins

   
   
Parc de sculptures
1991
1992
1995
1996
1997
1999
2000
Athis Mons Besanšon
Noisiel
Limoges
Bussy St-Georges
Solvins
Saint Priest
   
2001
2002
2004
2007
2007
    Issy les Moulineaux Saint Maur
Mirabel
Champcueil
Corbeil Essonnes
Corbeil Essonnes
Enghien les Bains 1994
L'ïle aux animaux ou les amers
Ile de la princesse Mathilde, Enghien-les-Bains, France.
Association In Situ.
Enghien les Bains

 

[…] Pour Enghien, Dominique Bailly a réalisé "L'île aux animaux ou les Amers". Cette oeuvre est faite de deux éléments qui se répondent; d'une part un dispositif de poteaux dressés qui forment sur l'île Mathilde trois structures pyramidales, ce sont les amers. Le bois usiné, assemblé et coupé pour créer un rythme géométrique, fait écho aux arbres qui composent une sorte de bosquet. D'autre part, une deuxième série de poteaux, plus courts et trapus, assemblés en pyramide sortent de l'eau, en plusieurs emplacements. La sculpture en deux temps, faite d'approches et d'arrêts, est le signe de la définition imaginaire d'un territoire, à la fois proche et lointain, végétal et maritime.

L'île est comme amarrée (les poteaux clairs attirent le regard) et à la dérive entre un réel et l'évocation d'autres sites. Dualité nature/culture ou autrement dit échange entre un réel et son interprétation : le site est attiré dans le système symbolique induit par la sculpture... Extrait du texte de Catherine Grout, dossier de presse Eaux de là, novembre 1994.

Enghien les Bains
Enghien les Bains
Dans le lac, quatre Ducs d'Albe.
28 poteaux planés. H. : 4 m, Diam. : 25 cm.
Sur l'île, trois amers.
39 poteaux planés. H. : 4,50 à 5,50 m, Diam. : 17 à 18 cm.
Enghien les Bains
L'ïle aux animaux ou les amers.
   
 
biographiecontacthaut de page